Panthéon d'Asylomopolis

Les articles qui vont suivre sont le fruit d'une traduction empressée du Dictionnaire des dieux d'Asylomopolis [DDA] par le chroniqueur Yannik Vanpelt. L'ouvrage est consultable à la Bibliothèque occulte de Lady Manoir.

Alpha Dragon ¤ Le plus sage et le plus puissant des Dragons. Certains prétendent qu’il serait plus fort que Kronos lui-même, en termes de force, de de vigueur et de souffle. Il l’est en termes de sagesse, en tout cas. Trompé par les autres dieux lors des prémisses de la bataille qui les opposa aux Titans, et enfermé avec ses congénères dans une dimension brumeuse parallèle pendant des siècles, l’Alpha Dragon est animé par une rancœur tenace envers les dieux, mais aussi envers Kronos, qu’il considère comme un traître à la cause des dragons. D’un dieu paisible et mesuré, il est devenu vindicatif et tourmenté. [Aube des dieux] Le DDA ne le présente pas vraiment comme un dieu, plutôt comme l’individu dominant de son espèce. Bien qu’il soit bien plus mesuré que ses congénères, dont il laissait les individualités s’exprimer sans limite, il semble être le seul à pouvoir tous les mettre d’accord. Les dieux ont-ils bien mesuré le danger de l’avoir contraint à une position acculée entourée par les siens ? Quel genre d’armée disciplinée l’Alpha pourrait lever là où Kronos arrive à peine à obtenir un semblant d’ordre au sein d’une bande rebelle ? [Devins de la dernière chance]

Amalthée ¤ Chèvre chargée d’élever et de nourrir Zeus bébé, tout en le préservant de la folie meurtrière de son père, Kronos. Archaïque déesse de l’abondance et de la satiété, sûrement une Fée. [Devins de la dernière chance]

Ariagnée ¤ Monstre. Après avoir engendré un monstre hideux et assoiffé de sang, la déesse Ariane refusa de reconnaître son existence, si bien qu’elle devenait malade à sa vue. Alors, elle l’emmaillota entièrement dans son fil pour ne plus le voir, puis demanda à Tomentaly de sceller la gaine avec ses chaînes. Mais la gaine devint une chrysalide, et, quelques jours plus tard, un monstre encore plus laid en jaillit : une araignée géante, dont le dos se prolongeait par le corps du vilain monstre. Depuis, l’hybride arpente les sous-sols à la recherche de sa maudite créatrice, qui passe son existence à le fuir. Cette légende a donné son nom au Complexe d’Ariane, qui désigne le déni de réalité. [Devins de la dernière chance]

Ariane ¤ Déesse des araignées. Par extension, elle est déesse des poisons, des souterrains, de l’obscurité… [Devins de la dernière chance]

Asylan ¤ Fils de Zeus et d’une mortelle. Il se sacrifie pour contenir le Monstropoulpe, en se jetant dans le Grand Puits, dont le sommet est scellé par une statue à son effigie. C’était le Héros d’Asylomopolis, célèbre pour ses 10 travaux : il dut, entre autres, creuser les escaliers qui portent son nom, [Aube des dieux], repeindre les murs du Palais géant de Kronos, fondre les 1000 clefs des 1000 coffres d’or du sultan d’Asylie, délivrer la déesse Ariane empêtrée dans son propre fil grâce à l’épée de son père, déraciner les Oliviers sacrés de la Forêt des Fées menacés par des coulées de métal en fusion du Mont Fumble pour les replanter au Sud, etc. Son ultime travail : contenir le Monstropoulpe, reste son plus émouvant. On le représente nu, ou vêtu d’un pagne, ou d’une peau de panthère, avec une épée foudroyante, Asylame. [Devins de la dernière chance]

Damianistos ¤ Troll forgeron, dieu des artisans. Ses forges se trouvaient sur une île aujourd’hui engloutie (là où l’on situe aussi Strike City). C’est dans son atelier que l’un des premiers élus du Ludicon forge le corps cosmique de celui-ci. Il est repoussant, le DDA le décrit d’ailleurs comme un dieu de la laideur et de la moquerie. Il a probablement forgé quantité d’artefacts légendaires. [Le Sang des Dragons] Une kyrielle de divinités mineures travaillent d’arrache-pied sous ses ordres. [Devins de la dernière chance]

Feronax ¤ Dragon de la colère et dieu du feu. On lui attribue le Volcan du Mont Fumble comme demeure. [L'Histoire se répète]. L’un des Titans ayant combattu avec Kronos contre les dieux. Son appétit pour les vierges aux cheveux roux est légendaire, il en demandait souvent en tribut au temps d’Asylomopolis. [Le Sang des Dragons]. L'illustration représente la Traîtresse Rousse, Amazone renégate, offrant le pouvoir du feu des Amazones à Feronax. [Devins de la dernière chance].
http://naznemati.deviantart.com


Freya ¤ Déesse de la guerre, des Fées et de la chance. Elle hait les Dragons, si bien qu’elle les fit enfermer au Moyen-Âge dans les brumes magiques de la Forêt des Dragons, devenue Forêt des Brumes. [L'Histoire se répète]. Des siècles plus tard, un héros parvint à les libérer, lors d’un combat l’opposant au Titan des Brumes (Kronos) : il détourna la force destructrice de ses éclairs sur les sceaux (de hauts piliers) qui maintenaient actif le maléfice de Freya. Depuis lors, les Dragons sont libérés et cherchent à se venger des Fées et de leur déesse. [Aube des dieux]. Le DDA présente Freya comme la meneuse des Pixies, des Fées sanguinaires. Freya aurait donc quelque affinité avec les rituels sanglants… [Devins de la dernière chance]. Les Amazones rousses étaient aussi sous son égide [Aube des dieux]. Avec le temps, Freya est devenue, dans l’imaginaire collectif, une sorte d’esprit de la Nature. Les modernes la représentent parfois comme une fée ou une dryade, en insistant sur les motifs végétaux qui lui sont souvent associés, pour adoucir son côté belliqueux. [Devins de la dernière chance].

Jushoa ¤ L’un des dieux artisans mineurs des ateliers de Damianistos. Il préside aux orfèvres et aux métaux précieux. Par extension, c’est aussi un dieu du mariage. [Devins de la dernière chance]

Kronos ¤ Titan, père de Zeus. Dragon du temps, semeur de chaos. Le DDA le présente comme le dieu du chaos et du temps, l’une des divinités les plus maléfiques qui soient. Son symbole est un sablier, une clepsydre, une montre… Le temps qui s’écoule est symbolisé par une tempête au lieu du sable, de l’eau ou des aiguilles. Il a connu de nombreuses morts, sous des avatars différents. Il parvint à s’échapper de la prison de brumes de Freya et voyagea à travers les dimensions, l’espace et le temps, rencontrant notamment l’étrange civilisation du Reich : des dinosaures  « intelligents » guidés par un mâle dominant : Salvataar, lui-même jouet de la cyberlyche Helliandros. [Aube des dieux]. Il connaît de nombreux avatars à travers les âges, aimant se mêler aux humains pour influencer l'Histoire. [Tunnel de l'horreurDevins de la dernière chance]. Dans l'Antiquité, il met un terme au commerce occulte de l'Amazone renégate, la Traîtresse Rousse, qui offraient aux Dragons les pouvoirs des Amazones contre un peu de leur sang. Buvant ainsi le sang légendaire de Kronos, la dealeuse de pouvoirs subit le revers du Temps et dû céder devant la félonie du terrible Titan du Chaos. [Devins de la dernière chance].
http://daveallsop.deviantart.com

Le diable avide ¤ Démon de la curiosité. C’est ainsi que les moines nomment leur soif de savoir, quand leur curiosité maladive prend le dessus. Il s’agit d’une ancienne Fée très puissante. [Devins de la dernière chance]

Ludicon ¤ Il est le plus récent et le plus énigmatique des dieux. C’est le dieu de la technologie et de l’infini. Il est toujours représenté sous la forme d’un D20 dont la face visible est parfois 1, parfois le 8 de l’infini, ou encore le Méphite portant le Ludicon. Ce dieu est arrivé peu avant la destruction d'Asylomopolis, les autres dieux ont été avertis de sa venue [Aube des dieux] et ont participé à sa naissance sur le plan cosmique : aux forges de Damianistos fut forgé son « corps », un polyèdre métallique unique, de vingt côtés, censé accueillir la part spirituelle du dieu. [Le Sang des Dragons]. Son arrivée marqua la fin d’Asylomopolis et les débuts de l’Histoire de Fumble Town. Son culte s’est imposé plusieurs siècles après la chute du vaisseau, à l’époque moderne, sous l’impulsion des Témoins de Géodice, les adorateurs du Dé Cosmique, qui sont en fait les premiers explorateurs à être descendu dans les profondeurs de Fumble Town, y découvrant le vaisseau et ses mystères aussi fascinants que dangereux. [L'Histoire se répète]. Le DDA le présente comme le fils rebelle de Damianistos, imposant sa technologie (sa civilisation) plus moderne après avoir détruit l’ancienne. Tandis que les livres saints du culte Géodice en parlent comme du dieu unique, aussi appelé « l’infini », puits de science, source de lumière et pourvoyeur de bienfaits. [Devins de la dernière chance]. Dans les faits, il s’agit de la clef d’activation majeure des commandes de pilotage du vaisseau, dotée d’une puissante IA. [Strike City]

Le Marcheur ¤ Dragon de la corruption. [Corruption du Marcheur]

Méphite ¤ Dieu des marchands. Ses représentations tardives le montre entrain de porter le corps cosmique du dieu Ludicon, dont il serait capable de contenir la puissance. Si le Ludicon est la clef centrale du vaisseau, le Méphite permet de l’activer ou de la désactiver. [Âmes nomades]

Monstropoulpe ¤ Monstre errant. Il aurait 1000 tentacules garnis de 1000 ventouses chacun. Contenu dans le Grand Puits grâce à Asylan, il arpente les profondeurs abyssales de FT. [Aube des dieux]. Serait-ce le même poulpe qui fut possédé par le Ludicon, développant ainsi des pouvoirs hypnotiques qui lui valu d'être vénéré par des cultistes durant des siècles ? Celui-ci s'est manifesté en 1599, 1899 et 2199 (tous les trois siècles), réclamant des sacrifices de vierges rousses, comme avait pu le faire Feronax au temps d'Asylomopolis. Il est terrassé dans le futur (en 2199) par les forces spéciales de police du maire, et réexpédié dans les abysses de Fumble Town - une prouesse collective des joueurs de la table de COPS, été 2014. [L'Histoire se répète]

Panda doré ¤ Dieu de la richesse et des alliances nobles. Le contraste de ses taches dorées mêlées au pelage blanc représente les excès de la noblesse : opulence et pureté. Sous ses allures féeriques, Panda doré peut se révéler d’une force extraordinaire. [Le Sang des Dragons]. Il est le patron des Pandas dorés, une variété de Fées déjà en voie de disparition dans l’Antiquité. Ce pourquoi, on le représente la plupart du temps avec des ailes. [Devins de la dernière chance]

Titans : divinités antérieures aux dieux d'Asylomopolis. [Aube des dieux]. Tous sont des Dragons, et leurs attributions relèvent généralement de l'émotionnel ou du situationnel, et sont sans équivoque, contrairement aux dieux : Kronos est le Titan du chaos, Thanatos celui de la mort, Feronax, [Le Sang des Dragons], celui de colère, le Marcheur, celui de la corruption. [Corruption du Marcheur]

Thanatos ¤ Dragon de la mort. Déchu et banni lors de la bataille des dieux contre les Titans. Tué par l'épée de Zeus devant son palais. [Le Sang des Dragons]

Tomentaly ¤ Dieu de la malchance et de la folie. Certains disent « des fous », mais la différence est tellement fine… [Aube des dieux]. Plus étrange est son rapport incongru avec la mort, le DDA va jusqu’à le présenter comme le dieu des morts et le représente avec le Sceptre des morts, que l’on voit selon d’autres sources associé à Zeus. Lors de la bataille des dieux contre les Titans, Kronos avait dérobé le Sceptre des morts à Tomentaly, mais des demi-dieux parvinrent à le lui reprendre, et le plus perfide de tous, un fils de Zeus, rendit le Sceptre à son père. L’ordre cosmique en fut perturbé. Depuis lors, Kronos ne cesse de vouloir récupérer son Sceptre, et Zeus de le lui reprendre. [Le Sang des Dragons]. Ainsi, le domaine de la mort est-il fluctuant sur FT… Et tant que les choses ne sont pas fixées, le Necronomicon restera insaisissable. Trop instable, lui aussi, [Devins de la dernière chance]. Tomentaly fut contraint à la camisole par les autres dieux. On le représente parfois avec un poker d’as à sa ceinture, un monocle et, plus souvent, avec un chapeau haut-de-forme. Sa chaîne, réputée incassable, apparaît souvent dans les mythes et les légendes. [Aube des dieux]

Zeus ¤ Fils de Kronos et d’une Fée. Dans le panthéon d’Asylomopolis, c’est le dieu de l’ambition, de la vengeance et de la trahison. Son symbole est un masque de lutteur noir en forme de crâne avec un éclair en fond. Ses attributs sont l’épée, la harpe, le cygne noir, et parfois, le Sceptre des morts. Il est prié des pauvres et des voleurs, et suscite la méfiance des autres dieux. [Aube des dieux]. Il est un demi-titan, sorte de dieu superpuissant mû par une vengeance perpétuelle contre son père. Son épée, Kronomachia, symbolise sa volonté de tuer son père. [Devins de la dernière chance]