Monuments et lieux-dits

Dolmen des Pixies : à l'ouest de Lost Wood, ou en plein cœur de la Forêt des Fées, ce dolmen est une sorte de croisement entre les mondes. On peut y invoquer la reine des Pixies à condition d'en verser le prix : une certaine quantité de sang serait nécessaire pour obtenir ses faveurs. [Undead Rising]. On y trouve également un très vieux totem votif datant de l'ère d'Asylomopolis, dernier vestige du culte des Fées. [Le Sang des Dragons]


Sites archéologiques du Mont Fumble : on trouve, au sommet, les empreintes des corps des Fées carbonisées lors de la grande pluie de feu du Moyen-Âge. Un vieux cercle de pierres dressées y atteste peut-être d'un archaïque culte des Fées. Sur le flanc sud, un gigantesque escalier taillé dans la pierre descend du sommet du Mont Fumble à la ville. [L'Histoire se répète]. La tradition veut que l'escalier fut bâti par Asylan, fils de Zeus et d'une mortelle, héros d'Asylomopolis. Le flanc nord, côté Hope-la-Noire, dévoile les reste d'ossements d'énormes créatures reptiliennes. Parmi elles, le squelette d'un jeune Dragon de l'ère d'Asylomopolis aurait été mis au jour. [Le Sang des Dragons]

Place Général Feron : située non loin du Musée Général Feron et de l'ancien Domaine Jygun (quartier nord). À l'époque contemporaine, elle est garnie d'un char d'assaut démilitarisé. Certains prétendent que le char est toujours en état, parfaitement manœuvrable et pas du tout fixé au sol... La statue du général du même nom peut également y figurer. [Undead Rising]