Factions

La Strike Force
But : destruction de Fumble Town.
Rôle : antagoniste récurrent de Fumble Town. 
Type : force militaire, résistance, régime totalitaire.

La Strike Force est une task force composée, à l'origine, des survivants de Strike City, ville sur laquelle s'est écrasée la gigantesque Station Fumble, envoyée par Fumble Town. Après le crash, les survivants fumbliens s'établissent sur place, et bâtissent une nouvelle Fumble Town, laissant la station et Strike City sous leurs pieds. Le but de la Srike Force donc est de se venger des Fumbliens. [Fumble Strike]. Au départ retranchée, son influence croît lentement au fil du temps, notamment grâce au contrôle de zones stratégiques des sous-sols. Dans un futur lointain, elle finit par prendre le pouvoir, sous Albert Mason Aury, qui instaure la dictature. La Strike Force tente alors de réactiver la Station Fumble au moyen d'une clef complexe (le Ludicon), mais échouent grâce à la désactivation de la clef par le Méphite. [Âmes nomades]. La Strike Force est repoussée par Fumble Town, mais elle se fait de plus en plus menaçante. Pour résoudre le problème, Fumble Town (qui, entre temps, reconstruit sa station) met au point le voyage dans le temps, dans l'idée de détruire la Strike Force quand elle était encore trop faible. Mais, ce faisant, le Vaisseau s'écrase sur Fumble Town, provoquant la catastrophe qu'il voulait éviter. [Fumble Strike]. Une incursion de la Strike Force au Moyen-Âge, dont les annales ne disent pas grand chose, laisse penser qu'ils maîtrisent également le voyage dans le temps. Ils incendièrent, au passage, la forêt du Mont Fumble, massacrant le peuple des Fées, dont les survivantes se replièrent au pied de la montagne, dans l'actuel Lost Wood. [Strike City]
Consulter également l'article sur Strike City.


Le Temple
But : contrôler Fumble Town et freiner son expansion.
Rôle : hisser les créatures surnaturelles aux plus hauts rangs de la société.
Type : organisation religieuse.

Il s'agit d'une organisation très puissante qui veut contrôler les hautes sphères. Tout porte à croire qu'elle freine toute volonté d'expansion de Fumble Town, contrôlant les voyages et n'hésitant pas à bloquer les frontières par la force. [Undead Rising]. Le Temple tire son origine de l'Antiquité, dans l'Ordre de la Grande Épée d'Hoplite, qui assurait l'ordre et la sécurité d'Asylomopolis. [Le Sang des Dragons]. Il prend le nom d'Ordre de la Sainte Claymore au Moyen-Âge. Il ne prône pas un culte à proprement parler, mais il protège quantités de créatures diaboliques à la volonté de contrôle sans limite. Les Vampires sont au sommet de sa hiérarchie. En vérité, l'Ordre abrite divers cultes à mystère dont ces créatures sont l'objet. Comme les Témoins du Géodice, le Temple investigue sur le Vaisseau, dont il contrôle une partie, mais il étudie en parallèle la nécromancie et cherche à mettre la main sur le Nécronomicon. Dès l'époque moderne, ils contrôlent le nord de la ville depuis des bastions symboliques, comme la Cathédrale Saint-Laurent ou l'Université Bryers II. [L'Histoire se répète]. Parmi ces dirigeants, Gary Giovanni, un Vampire immortel et indestructible a réussi à se hisser au sommet du pouvoir, plongeant Fumble Town dans l'obscurantisme et la terreur. [Devins de la dernière chance]. En pratique, le Temple organise une religion morbide autour du Triste, allégorie sanglante de la douleur. À la messe, on y boit le sang du Triste... [La Dette, BGF]

Les Témoins du Géodice
But : protection, exploration et étude du Vaisseau.
Rôle : alliés ambigus, appui scientifique et technologique.
Type : organisation religieuse.

Certains entendent l'appel du Ludicon, aussi appelé Dé Unique, Grand Dé Cosmique, Ledicon, ou encore Géodice. Le culte prône une philosophie humaniste et dispense la "parole" du Dé Unique, source infinie de science et de lumière. Les premiers Témoins se regroupent à la fin du Moyen-Âge pour fonder l'Ordre du Ludicon. La plupart des fidèles sont des gens du peuple, mais de nombreux riches scientifiques y souscrivent. Le culte exige une contribution pécuniaire à ses fidèles et s'en sert (secrètement) pour financer ses recherches sur le Vaisseau. Ne serait-ce que l'exploration des sous-sols. Au fil du temps, l'Ordre du Ludicon est devenu maître d'une partie des sous-sols, où ils se battent régulièrement contre le Temple, qui poursuit des objectifs similaires. Ils contrôlent essentiellement la partie sud de la ville, depuis des bastions loyaux comme l'Université Bryers ou le domaine Jygun. [L'Histoire se répète] Quand vient le jour du Solsdice (solstice d'hiver), les Témoins prêchent la bonne parole par le porte-à-porte, en offrant des dés à tous ceux qu'ils rencontrent. [Tunnel de l'Horreur] Parmi les figures célèbres de ce mouvement, on trouve le Dr Tompercli.
Voir aussi "Ludicon" dans le Panthéon d'Asylomopolis ; et dans Artefacts.

Les Cultes païens
But : redorer les cultes d'entités oubliées.
Rôle : antagonistes occasionnels ou récurrents.
Type : cultes secrets.

Il existe de nombreux cultes secrets (cultes à mystères) vénérant des entités diverses, d'anciens Dragons, d'anciennes Fées, d'anciens dieux ou des créatures plus exotiques. Le culte à mystère le plus célèbre est celui du Monstropoulpe, un poulpe géant possédé par le Ludicon. Ce dernier s'était logé dans sa tête, et lui conférait des pouvoirs hypnotiques, poussant les Fumbliens à le vénérer et lui sacrifier des vierges rousses. Le Monstropoulpe est détruit dans le futur. [L'Histoire se répète] La Strike Force voue un culte secret au nouveau Zeus chthonien. [Aube des Dieux].
  • Cultistes : ce sont des fanatiques, possédés, subjugués ou trompés par l'entité qu'ils vénèrent. Ils mènent une double vie ou se terrent dans les coins les plus obscurs de Fumble Town. Ils rêvent que leur maître domine le monde et font tout pour l'y aider. [L'Histoire se répète] Ils se distinguent en deux grands groupes : les Poulpistes, adorateurs du Monstropoulpe, tapis dans un lac souterrain du Mont Fumble, et les Cultistes proprement dits, adorateurs des entités infernales provenant des Enfers Fumbliens, de Hateferno ou d'autres dimensions. [Cultistes au pouvoir]. Ci-contre, un Poulpiste de l'ordre de la Grande Épée d'Hoplite (note : à Asylomopolis, les Hoplites désignent les membres de l'ordre, non des Hoplites grecs).
  • Confrérie des Moines Ronds : sorte de communauté monastique vouée au culte de la déesse Freya et des anciennes Fées. Ils étudient la mythologie de Fumble Town et prêchent pour une image positive des Fées, que les Fumbliens prennent aujourd'hui pour des démons. [Devins de la dernière chance].

Les Youristes
But : semer l'anarchie, renverser le pouvoir établi.
Rôle : menace fantôme (complots, guet-apens, revendications, grèves...)
Type : mouvement politique.

Ce sont des anarchistes dont le but est de remettre en cause l'ordre établi. Ils sont engagés dans la lutte contre l'oppression et leurs actions sont généralement rapides et violentes. Ils ont le soutien des plus faibles et se planquent dans des coins mal famés comme des tavernes, des maisons closes (L'Aura Lubrique) ou les quartiers ouvriers d'Hope-la-Noire. Ils contrôlent une petite partie du vaisseau au nord, accessible par les ruines d'une vieille tour, vestige émergeant du Vaisseau. [L'Histoire se répète]. Leur symbole est un drapeau rouge marqué du signe des Youristes. [Devins de la dernière chance]

Les Polydéistes (Archipel)
But : observer les manigances de l'Archipel, aider à s'évader vers Fumble Town.
Rôle : alliés des PJ pour les intrigues se déroulant dans l'Archipel.
Type : cellules secrètes indépendantes.

Il s'agit d'un groupe de rebelles n'étant pas dupes des manigances de l'Archipel. Chaque île en compte, même le Sanctuaire ! Lorsque les premiers rebelles découvrirent les horribles réalités dissimulées sur leur île, ils ne tardèrent pas à se constituer en cellules combattantes, prêts à risquer leur vie pour sauver celles de leurs proches, dans le but d'offrir à tous une vie meilleure. Ils voyagèrent d'île en île, non sans risque, et finirent par se rencontrer et échanger leurs découvertes. Ainsi, les Polyédistes se réunissent régulièrement, à l'insu de tous, au milieu des mers, pour partager des informations cruciales à propos de l'Archipel. Certains pirates de Dodécacity protégeraient ses réunions secrètes. Un jour, une rumeur courut selon laquelle un groupe de Polydéistes serait parvenu à fuir l'Archipel. Des nouvelles arrivèrent concernant une cité idéale nommée Fumble Town, sans doute envoyées par les explorateurs évadés. Les Polydéistes de l'Archipel cherchèrent alors un moyen de rejoindre cette ville idyllique, jusqu'à ce que la Crosse d'or, un navire marchand liant Dodécacity à Fumble Town, fasse son apparition (le jour de la Saint-Nicolas selon le calendrier fumblien). Les rebelles lancèrent une campagne de propagande en faveur de "Fumble Town, là où il fait bon vivre", dont on trouve encore les affiches décrépies sur les murs de bâtiments et cités abandonnés, ici et là dans tout l'Archipel. Cette campagne audacieuse faillit entraîner leur disparition, car les autorités et autres entités voulurent les éliminer. Depuis lors, les Polyédistes aident dans le plus grand secret des ressortissants de l'Archipel à s'évader pour rejoindre Fumble Town à bord de la Crosse d'or. Régulièrement, les vétérans Polydéistes prennent leur retraite en même temps que les opprimés qu'ils secourent. Étrangement, aucun passager de la Crosse d'or n'a jamais renvoyé de nouvelles à l'Archipel... mais on continue d'embarquer à bord du vaisseau en direction de la cité "où il fait bon vivre". [Fumble Town BGF]

Le Reich
But : conquérir le monde.
Rôle : allié potentiel de Kronos, ennemi ou allié de la Strike Force. Antagoniste occasionnel de Fumble Town.
Type : régime totalitaire.

L'origine du Reich est inconnue, mais leur dernière incursion est venue des Confins brumeux. Ils disposent d'une puissante armée réunissant deux factions : les dinosaures intelligents, soumis à la volonté de Salvataar, le tyrannosaure, et l'armée des morts, dirigée par Helliandros, une lyche robotique. Leur technologie est proche de celle de Strike City, ils maîtrisent les armes lasers et les klondes (ondes émises par le Ledicon). [Aube des dieux].